Créée en 2001, l’association étudiante Docabilly officie à l’Université de Rennes 2… La structure produit et diffuse des documentaires, des reportages mais aussi de la fiction…

… mais pas seulement ! L’association estudiantine œuvre également sur la formation au médium audiovisuel. Que ce soit sur la constitution d’un dossier de production, la technique d’ingénierie de l’image et du son ou l’exercice aux méthodes journalistiques audiovisuelles, les compétences de la structure sont distillées à travers des formations dispensées par ses volontaires associatifs tout au long de l’année. Assorennes a rencontré Antonin Alloggio, président de l’asso…

– Historique de l’association ?

À ses débuts en 2001, dénommée Mag d’U, l’association avait pour but de réaliser un magazine audiovisuel mensuel d’une durée de 26 minutes, diffusé par son partenaire TV Rennes 35. Ce magazine traitait exclusivement de la vie étudiante et était élaboré par des étudiants soutenus par les techniciens du CREA (Centre de Ressources et d’Études Audiovisuelles). En 2004, l’association reprise par une nouvelle équipe change de nom et devient Doc’ à Billy. Les partenariats signifiés ci-dessus perdurent, et les réalisations produites par l’association restent dans la lignée du magazine Mag d’U, le format reste celui de 26 minutes diffusés sur TV Rennes 35 mais le nom devient FAC YOU. Cette même équipe développe en parallèle des co-productions de documentaires initiés par les étudiants de l’Université Rennes 2. Depuis la rentrée 2007, l’activité de l’association a changé : le format de 5 minutes de programme hebdomadaire diffusé sur TV Rennes 35 fut choisi et le nom devint FAC’ in TV. Ce format permet en effet de créer un rendez-vous avec les téléspectateurs et de diversifier les sujets liés à la vie étudiante et à la ville de Rennes. De plus, les partenariats et autres co-productions sont à l’heure actuelle démultipliés et le nom de l’association est devenu, sobrement, Docabilly (ce qui n’a aucune signification). L’association est donc en passe de devenir un outil de médiatisation indispensable à la valorisation des initiatives étudiantes et associatives, en un mot citoyennes …un support créant un lien social.

– Pourquoi cette création au sein même du campus ? A quels besoins précis répond l’action de Docabilly ?

Au début, c’est vraiment et exclusivement pour l’émission avec TV Rennes que l’association a été créée, sous l’impulsion du Créa Rennes 2. C’était en 2001. Depuis les choses ont bien changées et l’association aussi. L’émission sur TV Rennes 35 n’est qu’une activité parmi d’autres. Comme nous l’a redit le Créa récemment, l’association vole de ses propres ailes et c’est tant mieux.

– Pourquoi ce nom de Docabilly ? Vous êtes fans de Carl Perkins ?

Nous avons hérité de l’équipe 2004, entres-eux, ils s’appelaient Billy. « Salut Billy ! T’aurais pas vu Billy ?
 Si, il est parti avec Billy ;
 Bon d’accord, puisque c’est comme ça, je vais aller voir Billy.
 Ciao, Billy
 Hey, Billy, si on faisait du documentaire avec les caméras
 Ouais, on appellerait ça Doc’à Billy !!!!!
 »

Et puis, le nom est resté sauf qu’on a mis Docabilly, en un seul mot, comme ça veut rien dire…

– Quel est votre rapport avec le Créa ? Et TV Rennes ?

Avec TV Rennes 35, c’est juste la diffusion de l’émission et ça ne va pas beaucoup plus loin. Le Créa est souvent là pour du prêt de matériel.

– En terme de rayonnement, qu’est ce que vous proposez comme création sur Rennes ?

Cette année, on se lance dans la diffusion des films qu’on a fait et puis peut-être d’autres. Il va y avoir des dates de diffusion en février… Affaire à suivre.

– Avez-vous des bénévoles ? Des salariés ?

Une trentaine de bénévoles. Deux Services Civils Volontaires (un en technique et matériel, l’autre en administration et production)

– Quels sont vos projets en terme d’emploi ?

Peut-être essayer de créer un poste de technicien chargé de production. Parce que le S.C.V. n’est pas une solution à long terme et puis aussi et surtout pour assurer une pérennité des activités lancées.

– Avez-vous des subventions ? De qui ?

Le FSDIE (Fond de Soutien aux Initiatives Etudiantes, composé de 13€ prélevé sur chaque inscription étudiante) Rennes 2 On cherche aussi, la Ville, le C.G., le C.R., DRDJS, etc…

  Est-ce que c’est dur de « trouver » de l’argent pour une structure comme la vôtre ?

ça marche pas terrible vu que c’est la crise radine.

 Est ce qu’on peut considérer que « clair obscur » fait office de parapluie quant aux subventions sur Rennes. Y a-t-il de la place pour plusieurs associations « sur l’image et l’éducation à l’image » ?

C’est bien vrai mais c’est le genre de trucs dont personne ne parle. D’un autre côté, ils font des trucs tout à fait béton, mais tout de même… Si place il y a, il faut creuser à côté pour inventer un truc neuf ou bien, il faut jouer des coudes.

– Quels sont vos projets pour 2009 ? Créations ?

En ce moment, docabilly et la Fédé préparent le fédévédé 2009 qui devrait regrouper, sur un DVD unique, les activités associatives de Rennes 2 et de Rennes 1.

Le fédévédé est un projet mené à l’initiative de la Fédé Rennes 2.

L’objectif de ce projet est simple, il s’agit de formuler, sur support DVD, un état des lieux de l’activité des associations étudiantes du campus.

Le premier fédévédé a été réalisé en 2007 à Rennes 2. Il a été pressé à 5500 exemplaires afin d’être distribué à chaque nouvel étudiant de Rennes 2.

 Qu’est ce qui vous apparaît comme essentiel pour le développement de votre structure ?

Je pense que c’est développer le pôle diffusion. Parce que, quand les films ont quelque chose à dire ce serait les bâillonner que de les laisser dans les étagères. On commence à avoir quelques films qui ont des choses à dire.

– Aimez vous les films de zombies ?

Oui, et puis Romero, c’est un peu comme Rohmer. Rohmereau !!!!!!!!!!!!!!