La maison des associations accueille du 3 décembre au 20 janvier 2017 Exposition Dust & Grooves en première européenne du photographe Eilon Paz sur le monde des collectionneurs de LP ou 33T et 45T en vinyle.

Communauté extrêmement active mais peu apparente, les collectionneurs de galettes sont parfois peu diserts lorsqu’il s’agit de parler d’eux mais leur regard s’illumine à l’évocation de leurs pièces les plus rares. Cette communauté très présente également sur les réseaux sociaux, forums de discussion et sites de vente entre particuliers n’est visible que par instants lors de conventions locales ou internationales.

A Rennes, c’est l’association Banana Juice qui au gré des conventions se déroulant à la Halle Martenot (2 par an), révèle par instants, la fièvre de ces « diggers ». La plupart du temps en revanche, ces derniers échangent par contact direct afin de rechercher la pièce rare ou le pressage nirvanesque d’un obscur groupe psyché ou d’un original de Serge Gainsbourg.

Il existe donc bel et bien un marché dont les cotes s’envolent depuis 10 ans, face au retour en force des platines « tables tournantes » dans les salons. Comptez entre 300 et 500 euros pour un original de Serge Gainsbourg et beaucoup refusent de parler de leur collection craignant probablement un éventuel larcin ou une taxation de cette valeur non négligeable.

C’est Eilon Paz qui a récemment rendu le plus empathique témoignage à ces chercheurs d’acétate dans son ouvrage Dust & Grooves, véritable bible iconographique dédiée à l’amour de la musique gravée. Le regard qu’il porte à ces archivistes du bien commun est sans aucun doute celui d’un amateur de musique partageant cet amour de la musique non révélée.

Exposition Eilon Paz - Dust & Grooves