On associe souvent le jonglage à un mouvement babacoolique ou à une technique de manche : « z’avez une p’tite pièce… ? » C’est sûr, ces jongleurs occasionnels aiment la « hauteur » mais on ne peut décemment les associer aux adeptes de Newton… Ce soir de 1667, est ce que le jeune Isaac tentait maladroitement une nouvelle technique de M.O. (mouvement d’objet en langage de jongleur)avec une pomme Granny ? L’histoire ne le précise pas, préférant prêter une âme bucolique à ce découvreur universel plutôt qu’une philosophie « bohémienne »…

 

Jongler n’est pas (que) jouer !

Et pourtant, le jongleur existe depuis belle lurette…on en trouve des traces, sous formes de fresques datées de plus de 4000 ans, dans les tombes égyptiennes de Beni Hassan. La jonglerie existait bel et bien dans de nombreuses cultures, aussi bien dans la Rome Antique qu’en Chine, en passant par l’Amérique du sud (aztèques) ou l’Europe du moyen âge… Au 17e, l’âge d’or du cirque installe confortablement la jonglerie comme une discipline reconnue… le développement du théâtre des variétés au 19e le sanctuarise définitivement, jusqu’à atteindre un triomphe avec Enrico Rastelli, maître incontesté de la balle. Les années 80 voient naître une nouvelle forme de jonglerie, liant la danse, le mime et le théâtre…C’est également à partir de cette époque qu’on voit apparaître le siteswap, système de notation écrite pour décrire les figures jonglables.

Jongle et Rit est l’association rennaise de jonglerie… Née en 1994, l’asso a signé une convention avec la ville de Rennes et dispose d’une salle adéquate pour la pratique de ce sport d’altitude…c’est donc au gymnase du lycée Pierre Mendès France que ces enfants de la balle pratiquent deux fois par semaine, à savoir le lundi et le jeudi de 20h00 à 22h00 : « nous acceptons tout le monde, du débutant à l’intermittent, avec des ateliers de MO (Mouvement d’Objet)…La pratique se fait aussi bien avec des anneaux, balles, massues, bâton du diable ou diabolos… ». L’association rennaise est bien en dehors des clichés cités plus haut, elle revendique surtout l’aspect technique et sportif, associant souvent la jonglerie à une forme de chorégraphie, à la danse moderne, consacrant la discipline comme un véritable art à part entière…

L’association « Jongle et Rit » est fière de présenter la 4ème convention française de jonglerie ! La «  Bigoud’N jongle 2011  » aura lieu tout près de chez vous au complexe sportif de Vezin le Coquet du 10 au 17 juillet. Plus de 800 jongleuses et jongleurs venant des 4 coins de la France sont attendus pour cet évènement exceptionnel !